Rate successful

ENG

Île de Ly Son, paradis touristique maritime en devenir

Huyen 0 Comments

Peu de gens savent que Ly Son est une île volcanique vieille de plusieurs millions d’années. Elle s’étend sur près de 10 km2 avec une population de plus de 20 mille personnes. Les archéologues y ont trouvé des traces de la culture de «Sa Huynh» et celle du Champa. La maison communale d’An Hai et la pagode de Hang sont ses deux vestiges nationaux. Par ailleurs, l’île tient sa renommée de ses pagodes et temples qui sont riches : 24 au total.

La pagode la plus connue est Am Linh Tu dédiée au culte des milices populaires de Ly Son qui ont sacrifié leur vie pour défendre la souveraineté nationale sur l'archipel de Hoàng Sa (Paracel). Selon Vo Hiên Dat que l'on surnomme "l'histoire vivante de l’île", Am Linh Tu est la première destination des touristes à Ly Son. «Nous ne savons pas depuis quand la pagode d’Am Linh Tu fut construite, dit-il. Sous la colonisation française, elle a été bombardée. En 2008, Am Linh Tu a été reconstruite. Elle devient maintenant un site historique».

Ly Son est liée étroitement à l’archipel de Hoàng Sa. Depuis très lontemps, celui-ci est un haut lieu de pêche pour les insulaires. Au 17e siècle, la flotille de Hoàng Sa fut créée lorsque les Seigneurs Nguyên commencèrent à régner au Sud. Depuis lors, les habitants de l’île partirent en mission sur l’archipel de Hoang Sa afin de faire des relevés cartographiques, d’exploiter des fruits de mer, d’ériger des bornes frontières et des stèles de souveraineté. C’est pourquoi, Ly Son est riche de vestiges historiques liés aux archipels de Hoàng Sa et Truong Sa (Spratly).

Un monument dédié à cette flottile est en cours de construction. Tous les ans, se déroulent sur l’île des fêtes originales : celle de la maison communale d’An Hai et notamment la cérémonie de culte pour les soldats de la flottille de Hoàng Sa.

Pour le développement durable du tourisme

L’île de Ly Son est d’ailleurs privilégiée par Dame nature. Elle dispose de jolies plages baignées d’eaux turquoises, de grottes naturelles et de paysages magnifiques laissés par les volcans.

D’après Trân Ngoc Nguyên, président du comité populaire du district insulaire de Ly Son,  un plan a été dressé pour développer le tourisme de l’île. «Le district a appelé les entreprises à investir dans la construction de sites écologiques coralliens», indique-t-il. «Nous avons également élaboré un plan de développement touristique. Selon ce plan, de nouvelles infrastructures seront construites, surtout les routes et les ouvrages électriques car la pénurie d’électricité est chronique sur l’île. Il faut aussi restaurer les vestiges historiques».

Ces derniers temps, plus accessible,  l’île de Ly Son attire de plus en plus de touristes. Cependant, pour faire de l’île un lieu de choix, il y a encore du pain sur la planche !

Source: Le courrier du Vietnam

Photo: Internet

 

Commentaires Utilisateur

Laisser commentaires

Contact