Monday , December 11, 2017

Le Delta du Mékong est une région assez vaste formant l’extrémité sud du Vietnam. Il se compose tous les deux bras principaux du Mékong et ce fleuve est appelé quand il est arrivée au Vietnam avec le mot “ Cuu Long” qui signifie Neuf Dragons qui considéré légendairement comme neuf petits estuaries qui jettent dans la mer d’Orient. Ces deux bras s’appellent, l’un Song Tien (Bras antérieur) et l’autre Song Hau (Bras postérieur ou encore Bassac). Depuis Saigon, on y accède par une route goudronnée correcte jusqu’à My Tho (nombreux bus). De là, il faut traverser le fleuve en barque ou en bac (sorte de petit ferry) pour atteindre la zone séparant les deux bras du fleuve, sur la quelle on peut rouler jusqu’au deuxième bras qui sera traversé de la même manière que le précédent, pour atteindre Can Tho. Un pont suspendu est fini récement 

C’est grand. C’est plat. C’est vert. Le Delta du Mékong mérite son surnom de grenier à riz du Vietnam. Après avoir formé une frontière naturelle entre le Laos et la Thaïlande et traversé le Cambodge, les eaux brunes chargées d’alluvions du Mékong se divisent en deux bras principaux reliés entre eux par un réseau inextricable de petits arroyos avant de se jeter dans la Mer de Chine du Sud. En venant de Saigon, la route s'arrête à My Tho, au delà de laquelle il faut traverser le fleuve en bac ou en barque. Un pont est en construction, mais il faut préciser que tout l'intérêt de la promenade est justement de naviguer sur les eaux pleines d'alluvions de ce fleuve mythique!
La visite du Delta est essentiellement une promenade en bateau à travers les deux bras principaux du fleuve, qui donnent  réellement une sensation d'immensité et d'infini. Par endroits, on a du mal à percevoir les rives tant elles sont éloignées. Il est donc assez difficile de se repérer et de visualiser la géographie des lieux
Entre les deux bras principaux, s’étale un réseau inextricable de cours secondaires, les arroyos, qui permettent de circuler à travers un labyrinthe d’îles habitées par des cultivateurs. Ici l’immensité laisse place à des paysages beaucoup plus denses, avec une végétation luxuriante. Ces cours d’eau ne sont pas très profonds et sont soumis au rythme de la marée (vu la proximité de l’embouchure) qui baisse dangereusement en début d’après midi. Les embarcations peuvent s’échouer et la navigation devient pratiquement impossible
 
Delta du Mékong – ville de Can Tho.
Cân Tho, capitale du Nam Bô méridional (delta du Mékong)Depuis fin 2003, l’ancienne province de Cân Tho a été divisée en deux unités administratives : la ville de Cân Tho et la province de Hâu Giang. La nouvelle ville de Cân Tho qui relève du gouvernement central, couvre 138.960 ha et compte 1,12 million d’habitants. Position géographique : limitée au nord par la province d’An Giang, au sud par celles de Soc Trang, Hâu Giang et Bac Liêu, à l’ouest par Kiên Giang et Bac Liêu, à l’est par Vinh Long et Dông Thap.
La ville de Cân Tho est la porte d'accès au delta du Mékong, un pôle économique et culturel, un important nœud de communication national et international du Nam Bô et de tout le pays.
Une région prospère
« A Cân Tho, le riz est blanc et l’eau limpide, quiconque s'y rend ne veut plus la quitter », cette chanson populaire témoigne de la prospérité de cette terre, surnommée «Tây Dô» (capitale de l’Ouest ) à l’époque coloniale (XIXe siècle).
 
Il y a  beaucoup d'animation dans le centre de cette ville. À la tombée de la nuit, les méandres du Marché Central (et alentours) sont très intéressants à découvrir. Comme partout dans le pays, les Vietnamiens vivent pleinement dans la rue. Les quais bordant le fleuve sont agrémentés d’un jardin public au centre duquel trône une statue de Ho Chi Minh, une promenade très fréquentée entourée de cafés. Beaucoup de marchands ambulants. Parmi les lieux de cultes, nous avons visité La Pagode khmère de Munirangsyaram. Architecture d’inspiration thaï assez colorée, les moines sont très accueillants. Il faut demander la permission de les photographier. Un peu en dehors du centre ville, on découvre des anciennes demeures coloniales decrépies qui semblent plongées dans une torpeur passagère. On croit retrouver les traces de l'Amant de Marguerite Duras
 
 
Delta Mékong - les marchés flottants.
Une des attractions les plus typiques de la région du Delta, à voir entre 7h et 9h30. Celui de Cai Rang est le plus proche de Can tho (à une heure de navigation, en aval). Acheteurs et vendeurs (fruits, poissons, etc.) circulent dans ce curieux enchevêtrement d'embarcations (qui servent à la fois de fonds de commerce et d'habitations, vu la présence à bord de chiens et d'antennes TV) dans un calme et un silence presque religieux! Spectacle très intéressant, tant au niveau social que visuel. Contraste de couleurs étonnant entre les produits des marchands et les eaux marron du Mékong!

VOYAGES Vendus et en Cours

Circuit pour Clément et Morgane RICEAU

Voyage dans le Haut Tonkin Vietnam via des belles régions comme Hanoi - Pagodes dans ses Alentours - Valée Mai Chau - Ninh Binh ( appelée par la baie d'Along terrestre) - Halong - et la région de Lao Cai - Sapa - Bac Ha avec les ethnies et les marchés ethniques typiques du haut Tonkin

» En savoir

Circuit pour Famille de Mme. Annette SELLERON

Un circuit en 11 jours dans la partie du Tonkin Vietnam est un choix pour ceux qui n'ont pas beaucoup de temps au Vietnam et veulent voir des choses authentiques à travers des endroits magnifiques

» En savoir

Voyage Vietnam et Laos pour le groupe Sylvie

C'est un voyage authentique et sur mesure pour le groupe de Mme. Sylvie pour la partie du Tonkin et d'Anam Vietnam et au Nord Laos en 34 jours de la découverte

» En savoir

Tous les Voyages en cours

Dire à votre famille et à vos amis de votre Voyage au Vietnam et leur demander de vous contacter par votre programme affiché !

» En savoir

TAUX DE CHANGE

USD 0
GBP 0
EUR 0